logo

Accueil

Activités au Mali

Activités au Sénégal

Dernières nouvelles




Nous contacter

Nous aider

Liens
  Entraide Partage Quercy-Limousin      - Nouvelles et contacts -

Dernières nouvelles du Mali

     Après une courte amélioration, la situation se dégrade dans la région de Mopti,  Bandiagara ainsi que dans la plaine vers le Burkina.

 Pour récupérer la pompe en instance à Bamako ,Mamoudou, par sécurité, a retardé son déplacement vers la capitale.

 Dans la région les écoles sont fermées, les étudiantes et étudiants de la région craignent de ne pouvoir continuer leurs études.

 Malgré tout Mamoudou Karembé, avec l'association EPK, continue les travaux d'amélioration des Pistes et de contrôle d’érosion.

Suite à la Chute de Kadafi qui a provoqué la déstabilisation de l’Afrique de l’Ouest et la révolte Touareg dans le Nord du Mali, rapidement débordé par les bandits et terroristes islamistes, le Mali, comme d’autres pays, est plongé dans une guerre meurtrière.

Aujourd’hui les fêtes traditionnelles ,comme celle de Bamba ou les chasseurs Dogons réalisaient de belles démonstrations devant les cavaliers Peuls participants à la fête, sont remplacées par des affrontements meurtriers. De vieux antagonismes sont réveillés, attisés par le banditisme qui s’amplifie avec la disparition des revenus touristiques.

Plus que jamais ces populations ont besoin de notre aide.

                                                        Christian Jury

Chasseurs Bamba
















Dernières nouvelles du Sénégal

   
Par l'intermédiaire d' Henriette Candelier nous avons reçu des informations et de nombreuses photos concernant les améliorations de l'école maternelle de Fadial et de leur inauguration :

 - lettre de remerciement de remerciement

 - Comptes de l'école Maternelle de Fadial Année Scolaire 2018-2019

 - Photos de
l'école Maternelle de Fadial

 

Assemblée Générale de EPQ-L 2019

Qui s'est déroulée le 13 octobre 2019 au domicile de Jean Rouquié à Mastat 46090

Etaient présents : Marie Christine et Jean Rouquié, Henriette et Bernard Candelier, Simone et Raymond Dales, Suzanne et Frédéric Boudaille, Danielle Schisler , Christian Jury, Eric Lecestre , Cathy Astorg , Michel Cuq , Colette Laussac , Françoise et Roger Bousquet. Excusés : Evelyne Benitta, Monique et Henri Jourdain, Joel Guerpillon, Jean Galégo, Bernadette et Michel Lafourcade.

Président : Michel Cuq, Trésorier : Jean Rouquié, Secrétaire : Françoise Bousquet

La séance est ouverte à 15 h

1 - Le mot du Président :

Après avoir salué les nouveaux adhérents il fait part de la douleur et de la peine ressenties, consécutives aux décès de deux membres actifs de l'association, Daniel Planche et Jean-Pierre Laussac . Il évoque aussi l'aide apportée à Mamoudou suite aux problèmes de santé de son fils. La pompe bloquée au Burkina a été récupérée et installée par Mamoudou. La vie continue même si les difficultés augmentent dans cet environnement de conflits violents. Une mention spéciale est attribuée à Simone et Raymond Dales, toujours présents et en contact avec les villageois du Mali.

Le don du Caousou a servi à la rénovation de l'école de Fadial, des photos circulent dans l'assemblée qui témoignent de la joie des élèves et enseignants, les aides ont permis de réaliser une école moderne, identique aux nôtres. Nous ne pouvons qu'en être fiers, Il évoque également la participation aux travaux , hors de notre association, d'une famille libanaise, sur place, qui a fait preuve de beaucoup de générosité ayant permis la remise en état de certains bâtiments.

2 -Renouvellement du bureau :

Suite à la démission d'Henri Jourdain un appel à candidatures est fait, les autres membres acceptent de renouveler leur mandat ; une réponse favorable est faite par Frédéric Boudaille. A l'unanimité des voix les membres sont reconduits à leur poste ; Christian Jury renouvelle son mandat de Trésorier-adjoint et Frédéric Boudaille est nommé Secrétaire-adjoint.

3 – Bilan de l'exercice 2018 :

a) - ECOLE DE FADIAL
 Henriette Candelier présente les comptes en insistant sur les remerciements adressés à notre association ,cette école maternelle libère les mamans et permet aux enfants d'atteindre un bon niveau scolaire, la bienfaitrice évoquée par le président a donné les moyens de faire intervenir un architecte d'ou la qualité des travaux, (les chiffres sont donnés en francs cfa) :

LES DEPENSES se répartissent en trois postes principaux :

- salaires monitrices 1 560 000 cfa

- pédagogie 480 215 cfa

- charges et fonctionnement 647 680 cfa

TOTAL GENERAL DES DEPENSES 2 687 895 fcfa

LES RECETTES se répartissent aussi en trois postes principaux :

- scolarités 2018-2019 (72 élèves x 500 f) x 8 mois 288 000 cfa

- subvention EPQL 2018/2019 2 211 450 cfa

- solde créditeur en caisse 2017 /2018 671 290 cfa

TOTAL GENERAL DES RECETTES 3 170 740 cfa

SOLDE CREDITEUR 2018/2019 482 845 cfa

b) – SITE DE KENDIE : présenté par Raymond DALES :

La situation se dégrade et les habitants se sont organisés pour défendre leur village.

la pompe récupérée a été installée dans le village de Barapo Hameau de Kendé.

10 km de piste ont été réalisés entre les villages de Toumba et Ten.

Contrôle d’érosion ( construction de diguettes) :

Douro-Sokoura 1450 mètres

Madina 1110 mètres

Travaux réalisés par deux groupes EPK. Une aide alimentaire d’une tonne de mil leur a été attribuée. Ces groupes ont financé l’achat de matériel ,qu’ils louent à d’autres villages. Voici le travail de ces villages :

Iriguili 780 mètres

Soumoli 832 mètres

Nombo 700 mètres

Pélani 520 mètres

Village??? 810 mètres

Village ??? 624 mètres

le salaire de Mamoudou s'élève à 768 e + 323 e de charges = 1091 e pour l'année



4 – Rapport Financier :

jean Rouquié présente les comptes à l'association de l'exercice dont le détail est donné en annexe :

dépenses : 12 127,29 e

recettes : 12 481,00 e

solde : 354,52 e


5 – Quitus :

l'ensemble des personnes présentes approuve le bilan de l'exercice écoulé et donnent quitus au Président,

6 – Perspective d'avenir :

Évidemment il est important de trouver les moyens de maintenir notre aide et pour l'école de Fadial, environ 3 600 e annuel, il est demandé de se renseigner sur le besoin ou pas de meubles scolaires.

Pour Kendié les besoins seraient d'environ 4 500 e . Au sujet du supplément éventuel pour une pompe Mamoudou doit sonder le forage la question en instance est « comment acheter une pompe au Mali ?» , Raymond et Simone sont chargé de ce projet, un accord de principe leur ai donné,

Un « we des noix » a été programmé pour les 19 et 20 octobre 2019 à Mézels, dans la continuité de l'action menée par Daniel Planche, les inscriptions permettent d'envisager la présence de 60 à 70 personnes, une contribution sous forme de don est demandée aux participants, ce sera une référence pour les années à venir et une source de revenus non négligeable qui nous permettra de maintenir nos interventions,

La séance est levée à 17 h 30